UNIVERSITE du TEMPS LIBRE LAMBALLE-PENTHIEVRE
UNIVERSITE du TEMPS LIBRE LAMBALLE-PENTHIEVRE

LE JOURNAL DES ADHERENTS

Le conseil d'administration vous propose cette page qui sera notre lien : de l'humour, des bonnes adresses, des nouvelles des activités et ateliers, des paroles d'adhérents...

               

Au sommaire de septembre/octobre:

       La carte postale de l'atelier patrimoine : Sortie au chateau de Hac

       La carte postale de la sortie à Nantes

       L'assemblée générale de l'UTL Lamballe

                  C'est la rentrée universitaire !

                  Le théâtre KamishibaÏ !

      L'assemblée générale des UTL de Bretagne à Lamballe

      Le voyage en Sicile

      Les cartes postales de l'atelier patrimoine

 

                                                                                          Le comité de rédaction

La carte postale de l'atelier patrimoine ...

Sortie Le Quiou du 20 octobre 2022

Sortie château de HAC au Quiou et Yvigniac la tour

Par Roland HERY

Soixante-neuf personnes, réparties en deux groupes ont participé aux visites organisées en alternance au Château de Hac et à l'église d'Yvignac-la-Tour.

 

Un après-midi que personne n'oubliera tant Kevin Carrée au château et M. Coulombel à Yvignac ont su nous faire découvrir la richesse du patrimoine de leurs lieux de vie.

Le château, niché dans la campagne du Quiou,a été une découverte pour grand nombre des participants. Il nous a étonné par sa beauté et son histoire. Il se distingue des autres châteaux de l'époque moyennâgeuse par l'absence de fossé et de tours de défense. Il a été conçu pour être un lieu ouvert,un lieu d'accueil pour les gens de passage (commerçants, négociants, émissaires) qui devaient se dépouiller d'éventuelles armes dans la salle publique, à leur arrivée.

Entièrement restauré, il est riche de meubles anciens parfaitement entretenus, de sols et plafonds minutieusement décorés et magnifiques. Ajouter à cela, les nombreuses anecdotes plus ou moins savoureuses racontées par le guide et vous comprendrez qu'à la sortie, vous êtes encore sous le charme et vous vous demandez si vous n'avez pas rêvé.

J'invite ceux qui n'ont pas pu se déplacer avec nous,à faire cette visite à titre individuel. C'est superbe.

 

A Yvignac-la-Tour, (apellation récente de la commune), c'est la tour de l'église qui attire immédiatement le regard du visiteur. L'histoire de cette église,racontée par M. Coulombel, (passionné d'histoire locale) ne manque de surprendre. Déconstruite pierrre par pierre, puis reconstruite à partir de 1874,elle offre une paricularité bien étonnante. La partie intérieure a été refaite à l'identique à l'église romane d'origine, de petite taille avec des fenêtres qui n'ont plus aujourd'hui aucune utilité pour laisser entrer la lumière. Celle-ci pénètre par les vitraux des murs extérieurs construits lors de l'agrandissement de l'église.

Les plus audacieux garderont le souvenir d'une ascension difficile dans les escaliers pentus et étroits de la tour pour accéder au sommet à 32 mètres. D'autres se souviendront qu'ils ont bien involontairement sonné la cloche. Tous ces vaillants 'alpinistes' étaient unanimes pour dire que ça valait la peine de monter pour admirer le beau panorama sur un rayon de 20 à 25 kilomètres. Très concentrés lors de l'ascension, ils avaient,sans doute, oublié les vicissitudes de la construction de cette tour.

Deux sites, deux groupes mais une seule affirmation répétée par les uns et les autres: «C'était vraiment bien"

x

La carte postale de la sortie en vallée de Seine ...

 Sortie en vallée de seine du 11 au 14 octobre 2022

Trois jours en vallée de  Seine !

Barbara NICOLAÏ

     Notre escapade débute par la découverte D’HONFLEUR, surtout connue pour son vieux Bassin et ses maisons pittoresques, et représentée par des artistes, dont Gustave Courbet, Eugène Boudin, Claude Monet et Johan Barthold Jongkind, et la magnifique église Ste Catherine.

                                                                                      Le musée Eugène Boudin, crée le 11 avril 1868 sous l'impulsion du peintre Louis-Alexandre Dubourg.  Grand peintre de marines, Eugène BOUDIN  est considéré comme l'un des précurseurs de l'impressionnisme.               

      Au rez-de-chaussée, des œuvres de 19e siècle, Eugène Isabey, Camille Corot,  Claude Monet, Alexandre Dubourg, Johan-Barthold Jongkind, Gustave Courbet, …. deux "cabinets" consacrés à Eugène Boudin. Située au troisième étage, la salle Katia Granoff est consacrée aux artistes du 20e siècle qui ont vécu ou travaillé à Honfleur et en Normandie . De la verrière, on peut admirer les ciels changeant de l'estuaire et voir défiler les "merveilleux nuages" de Boudin et de Baudelaire.             

    Après le repas, visite guidée de ROUEN sur les traces des impressionnistes. Les  nombreux monuments historiques, et le grand nombre d'édifices religieux s'y trouvant lui valent  le surnom de « Ville aux cent clochers ».   À la fin du XIXe siècle, la ville de Rouen a offert à Claude Monet, Paul Gauguin, Camille Pissarro de nombreux motifs : la Seine, La cathédrale Notre-Dame, l'une des plus hautes du monde, les quais...                                                 Incontournable à Rouen : ses maisons à colombages, le gros horloge, un des monuments les plus emblématiques de la ville, l’horloge astronomique datant du XIVe siècle qui indique l’heure aux habitants de la ville grâce à un double cadran à aiguille unique, l’église catholique Saint-Maclou, considérée comme l’un des joyaux de l’art gothique, la place du vieux marché, place mythique où Jeanne d’Arc fut brûlée vive le 30 mai 1431. À l’époque, la place était occupée par l’église Saint-Sauveur dont les vestiges ont disparu.                                             

      Le musée des Beaux-Arts qui réunit les plus grands artistes d’Europe parmi lesquels Caravage, Vélasquez, Rubens, Puget, Delacroix, Modigliani, Monet, Renoir, et bien d’autres.

x

La carte postale de la sortie en vallée de Seine ... 2 / 2

 Sortie à Rouen du 12 au 14  octobre 2022

Trois jours en vallée de Seine !

Barbara NICOLAÏ

    L'abbaye Saint-Pierre de JUMIEGES, une ancienne abbaye bénédictine fondée par saint Philibert.              Imposant  témoignage de l’art roman normand avec sa nef à ciel ouvert, Jumièges recèle d’autres trésors : l’église Saint Pierre et les précieux vestiges carolingiens, et le parc à l’anglaise de 15 hectares.       Ses tours blanches, qui s’élèvent à presque 50 mètres au fond d’une boucle de la Seine, créent toujours la surprise et l’admiration du visiteur. Sa destruction, au XIXe siècle, lui a valu le nom de «plus belle ruine de France» qui s’impose immédiatement comme un emblème du paysage romantique, salué par Victor Hugo.

            Continuation vers VILLEQUIER et visite guidée de la maison Victor Hugo. Une  belle maison bourgeoise du XIXe siècle et découvrir l’intimité des familles Vacquerie et Hugo. La maison, profondément liée à l’amitié des deux familles et surtout à la noyade de Léopoldine, la fille aînée de Victor Hugo, vous plongera dans l’intimité et l’œuvre du grand homme.

                Le Musée Gustave FLAUBERT et d’histoire de la Médecine.                                                                                                  Ce musée a une double vocation : médicale et littéraire. Nous redécouvrirons l’œuvre de l’écrivain, Mme Bovary, l’éducation sentimentale, Salambo, Bouvard et Pécuchet…..                                                                                                      La visite débute par le jardin de plantes médicinales. Nous entrons ensuite dans le cabinet de consultation du père de G Flaubert, Achille Cléophas Flaubert  médecin, découvrons  l’histoire des enfants du secret ( l’abandon un geste d’amour ?) , les croyances autour de la naissance et tout ce qui la  concernait ( un mannequin d'accouchement du XVIIIe siècle, pièce unique en France), les biberons, le berceau…                                                                                       Découverte ensuite du cabinet dentaire, et son évolution, du poumon d’acier pour les tuberculeux et l’apothicairerie, pharmacie et herboristerie ( collections médicales étonnantes et uniques, un perchoir à sangsues… ) et nous terminerons par la chambre natale de Gustave Flaubert avec souvenirs de jeunesse et portraits de famille. Un musée qui possède beaucoup de charme grâce à des reconstitutions                                                                                    Un grand merci à tous les participants pour leur ponctualité et la bonne humeur partagée pendant ce séjour.

x

La carte postale de la sortie à NANTES ...

 Sortie à Nantes du 07/10/2022

Une journée à Nantes

Mado REVEL

    Soleil, découvertes insolites, détente, visites guidées passionnantes, sans oublier le repas apprécié...tout était réuni pour faire de cette sortie de début d’année universitaire, un moment convivial et chaleureux.

Trois temps forts ont ponctué cette journée :

-La découverte des machines de l’île avec tout d’abord, une immersion dans le Carrousel des monstres marins, un manège sur 3 étages superposés comportant 36 créatures animées qui rappellent l’univers de 20000 lieux sous les mers: crabe géant, poisson pirate, calamar… Un petit retour en enfance quand nous nous prêtons au jeu du roulement de ces drôles d’engins.

-Et puis dans les anciens hangars des chantiers navals, un plongeon dans le monde féerique des automates animaliers: araignée géante, chenille, héron colibri...étonnantes machines qui avancent, rampent, volent devant les yeux émerveillés des visiteurs. Joseph, un de nos adhérents accepte gentiment d’actionner l’énorme chenille…

-Et l’après midi un programme bien différent nous attend avec la visite commentée du château des Ducs de Bretagne. Une guide passionnée et passionnante sait, dès le départ,captiver notre attention et nous résumer les moments forts de cet imposant bâtiment implanté au coeur de la ville. Il a été tour à tour, résidence du duc de Bretagne, François II et de la duchesse Anne, puis forteresse royale, siège du gouvernement de Nantes et ensuite prison royale (des inscriptions de prisonniers sont toujours visibles sur les murs) et à partir du XVIII une caserne… Il a donc connu de multiples occupations, transformations, destructions (incendie, explosion) et usages qui en font un monument riche et complexe. Depuis 1990, il a fait l’objet de travaux de restaurations successives et après une fermeture de 3 ans il a été rouvert au public en 2007 et abrite aujourd’hui le Musée d’Histoire de Nantes.Nous en visitons une partie et notre guide évoque quelques thématiques: le passé industriel des chantiers navals, la traite des Noirs, l’évolution de la ville. Une visite très enrichissante et qui nous donne envie de revenir pour en connaître davantage...

x

Pour entretenir vos zigomatiques : 

 

Questions sans réponse !

Les moulins, c’était mieux à vent ?

 

Quand on voit beaucoup de glands à la télé, faut-il changer de chêne ?

 

Si le ski alpin, qui a le beurre et la confiture ?

 

Je m’acier ou je métal ? Que fer ? 

 

Un prêtre qui déménage a-t-il le droit d’utiliser un diable ? 

 

Est-ce que personne ne trouve étrange qu’aujourd’hui des ordinateurs demandent à des humains de prouver qu’ils ne sont pas des robots ?

 

Est-ce qu’à force de rater son bus on peut devenir ceinture noire de car raté ?

 

Est-ce qu’un psychopathe peut être embauché chez Lustucru ?

 

Si Gibraltar est un détroit, qui sont les deux autres ?

 

Lorsqu’un homme vient d’être embauché aux pompes funèbres, doit-il d’abord faire une période décès ? 

 

Je n’ai jamais compris pourquoi le 31 mai est la journée sans tabac, alors que le lendemain c’est le premier joint !